Interventions des Clowns

 

DANS LES ENTREPRISES

Regard décalé du clown dans les Institutions

Le clown-théâtre se retrouve aussi bien en spectacle, sur scène ou dans la rue qu'en intervention sociale. Il a une présence et une parole pertinente et drôle dans les institutions : Entreprises, Colloques, Séminaires, Assemblées
C'est la parole du naïf qui révèle les enjeux (c'est le regard décalé du clown.)

Contrat à la journée (devis préalable), duo de clown(e)s en improvisation qui s'intégre à la manifestation.

 


DANS LES HOPITAUX et MAISONS DE RETRAITE

Le clown relationnel : L'art du clown comme outil de médiation et d'accompagnement à la personne

C'est une visite, en même temps qu'un acte de spectacle. C'est pour créer un lien dans l'intimité de l'instant.
C'est aller à la rencontre de l'autre à travers le jeu.
Nous sommes dans la spontanéité, l'authenticité de la rencontre.
C'est un moment de poésie, de rire, d'émotions.
Il y a du chant, il y a de l'accordéon... parfois.

"Julietta et Mme Boum" : Les clownes
Ce sont des personnages féminins clownesques tout en finesse...
loin des stéréotypes de clowns de cirque ou de supermarché. Le clown-théâtre est un personnage naïf, sensible, décalé, drôle et joueur.
Les comédiennes, Myriam Andréoletti et Line Chalumeau (Cie Avant première), ont une grande expérience, non seulement de la scène, mais du jeu direct, dans la rue, dans des lieux collectifs sociaux.
Cette relation directe se crée à partir d'improvisations théâtrales in situ, au détour d'un couloir, dans une chambre, dans le lieu de vie collectif.


 

Conditions pour des interventions clownesques en milieu de soins

Le CLOWN pour créer des liens, favoriser la communication.

La régularité

L'idéal est une intervention tous les 15 jours, un après-midi défini au préalable.
Le temps d’intervention : au total 3h

Présentation de la démarche

Il est nécessaire de présenter la démarche aux équipes soignantes.
Présentation du déambulatoire des clowns : dans les chambres, les salles du collectif par exemple.
Avoir un Contrat d’objectifs
Prévoir un temps de bilan intermédiaire

Les comédiennes

Myriam Andréoletti, alias "Julietta"
actrice et clowne dans la compagnie depuis 1993. Formatrice en expression théâtrale et clown-théâtre au Bataclown, co-fondatrice de la revue culture-clown. Joue, anime et propose le clown relationnel en institutions.

Line Chalumeau alias "Mme Boum"
fondatrice de la cie "Clownes Avant-premières" et du "Clown de proximité" marque déposée. Elle aime à dire que le clown est une façon de vivre son humanité au quotidien. Psychologue de formation. De nombreuses visites aux personnes âgées à domicile et en établissement.

Les compagnies travaillent en lien avec les services sociaux de la mairie de Nîmes, le Conseil Général du Gard et le Conseil Régional de l'Hérault.